LE VIGNOBLE DES

Le projet uni initialement celui qu’on appelle affectueusement le grand Fred, pour honorer ses 6 pi 6 po, sommelier de profession et co-fondateur des Sœurs Racines, et Sophie aux multiples chapeaux : maitre en environnement, directrice générale, secrétaire-trésorière, présidente d’élection et co-fondatrice des Sœurs Racines. 

Nous sommes tombés sous le charme de la terre sur laquelle est établi Les Sœurs Racines il y a quatre ans. Nous avons donc quitté la ville pour un carré de sable complètement inconnu : Saint-Ignace-de-Stanbridge, la municipalité avec trois traits d’union, dans la merveilleuse MRC de Brome-Missisquoi. On a fait le move ; on l’a fait et pas à moitié. Nous nous sommes imprégnés de la région, inspirés de sa communauté et de tous ses projets plus beaux les uns que les autres. Nous avons maintenant planté 10 000 plants de vigne, majoritairement du Vinifera.

 

Frédéric a été sommelier dans les meilleurs restaurants de Montréal. On compte parmi ceux-ci : le Vin Papillon, le Joe Beef, Le Alep, la Buvette chez Simone, Les Fillettes, le Lili.Co… Il a aussi eu la chance de travailler pour de grands vignerons naturels en France avant de venir faire ses devoirs au Québec. Ces premières expériences étaient chez Pinard & Filles en 2015 et 2016. Lorsque Sophie et lui ont quitté la ville pour s’installer à 8 km du vignoble Les Pervenches, une belle histoire d’amour et d’amitié a commencé. Il leur prête donc mainforte tout au long de l’année depuis 2017. 

 

Sophie a toujours gravité autour du milieu de la restauration, en faisant ses classes au bar à vins Accords, durant plusieurs années. Esprit créatif et bonne élève, elle donne suite à son baccalauréat en administration des affaires — après une brève escale en design de présentation et en histoire de l’art — en enchainant avec une maitrise en environnement à l’UdeS. Le sujet de son mémoire de maitrise : les externalités environnementales de la viticulture au Québec. Depuis, en plus de détenir Les Sœurs Racines, elle agit comme Directrice générale de la Municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge. 

 

Ensemble, ils forment une équipe d’enfer pour faire rayonner le projet des Sœurs Racines, leur troisième bébé. 

ELLE EST BIEN CUTE VOTRE HISTOIRE, MAIS VOUS AVEZ PLANTÉ QUOI?

La ferme possède 20 hectares, 10 hectares est boisé et à ce jour, 2,5 hectares sont travaillés en viticulture bien-logique. Les hectares qui ne sont pas encore plantés, sont présentement en pâturage et servent pour nourrir nos animaux, ainsi que de foin pour hiverner nos plants de Vinifera. 

 

Concernant un des aspects les plus important, les sols aux Sœurs Racines sont majoritairement sablonneux, avec beaucoup de graviers et de schistes.
 

Plantation 2018 : 1000 Melon de Bourgogne, sur 0.3 hectare.

 

Plantation 2019 : 3500 vignes; Gewurztraminer, Chardonnay et Frontenac Gris. 

Années 2020 : Ouverture du Gîte viticole des Sœurs Racines.
 

Plantation 2021 : 5 000 vignes, Pinot blanc, Pinot Gris, Pinot Noir, Gamay, Optima et plus de Melon de Bourgogne. 

 

Les choix de vignes sont émotionnels et impulsifs. Il est important de planter ce que nous désirons boire. 

 

Vinifier, pour nous, signifie de laisser le terroir et le fruit s’exprimer librement. Lorsque nous buvons des vins libres et naturels, nous vivons de réelles émotions. Et ces moments de découvertes, de curiosité, d’étonnement sont à nos sens une des plus grandes sources de bonheur. C’est ce que nous recherchons, autant dans la viticulture que dans la vinification. L’expression du raisin, la plus simple et la plus vraie. 

 

Pour être en mesure d’y arriver, nous devons trouver le bel équilibre, pour le raisin comme pour l’humain, afin d’avoir une matière première saine et qualitative. 



Nous avons aussi quelques animaux; veaux, cochons, poulets qui courent  dans les vignes pour engraisser le sol et les humains qui partagent  nos vies.